• La Planète des Singes: Les Origines de Rupert Wyatt

    La Planète des Singes: Les Origines de Rupert Wyatt

    Afin de trouver un remède à la maladie d'Alzheimer dont son père est atteint, le docteur Will Rodman (James Franco) pratique des tests sur une femelle chimpanzé prénommée Beaux Yeux. Il découvre que le vaccin inoculé à la mère est présent dans le corps du fils avec une toute autre finalité que la guérison. Le jeune chimpanzé, Caesar (Andy Serkis), est doté d'une intelligence surdéveloppée...

    Quelle surprise! Alors que chaque semaine un nouveau blockbuster est lancé, La Planète des Singes: Les Origines ne ressemblent en rien à ses petits frères. Les scénaristes cassent le traditionnel schéma: 30 minutes pour poser la situation de base, puis un élément déclencheur et 1h d'action avec explosions, dialogues moralisateurs et mort du méchant. Alimenté par de nombreuses références au film de 1968 réalisé par Franklin Schaffner, le scénario est ralenti permettant ainsi aux spectateurs de s'attacher aux personnages. Une technique intéressante sachant que le réalisateur Rupert Wyatt a choisi de raconter l'histoire du point de vue des singes. Et c'est là que les effets spéciaux entrent en jeu. Les studios WETA ont utilisé la Motion Capture afin de retranscrire chaque mouvement des primates. La finesse du travail se remarque particulièrement sur les faciès où les émotions sont aussi lisibles que celles d'un visage humain.

    La technique de pointe et l'intelligence surdéveloppée brouillent la limite entre personne et animal. La frontière devient encore plus flou lorsqu'un des singes se met à parler. On en vient alors à espérer qu'ils ne miment pas les vices des hommes mis en lumière dans ce film: la cupidité, l'orgueil, la cruauté...

    À l'instar des autres opus de cette franchise qui propulsaient le spectateur directement dans une planète sous domination simiesque, Rupert Wyatt nous montre l'évolution remarquable des primates, de l'état d'enfance à celui de maître du monde.

    « Les Privilèges de Jonathan DeeThe Artist de Michel Hazanavicius »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Camille Sykes Profil de Camille Sykes
    Dimanche 7 Juillet 2013 à 12:58

    Trop bien !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :